Voici une photo (rare, très rare !) d’un Radio de la Méduse

DSC00662_trav

Cet animal au caractère paisible vit sur l’estran, en bordure de  marée, sur des sables envahis par la vase.

C’est un invertébré pluricellulaire. De taille imposante (certains individus peuvent atteindre 3 mètres), il est totalement inoffensif pour l’homme et, bien sûr, pour la femme.  Malheureusement, on est pas certain pour les enfants. Les parents sont invité à prendre des précautions et a ne pas emmener leur progéniture dans des endroits où les pieds s’enfoncent jusqu’aux chevilles au point que, quand on les soulève (avec difficulté, donc) ça fait « spofff » et ça dégage une odeur assez nauséabonde somme toute.

Le Radio de la Méduse se nourrit habituellement de bigorneaux, mais en grandes quantités. D’où leur raréfaction. Les autorités envisagent de ré-ensemencer en bigorneaux certains secteurs, lesquels seraient interdits aux pêcheurs à pieds pendant 2 ou 3 ans… Faisant preuve d’une ignorance crasse, les autorités ne comptent rien faire pour éradiquer les gloutons Radios de la méduse… Cherchez l’erreur ! Ah, ces technocrates qui n’ont jamais patouillé dans la vase…

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser une Réponse